Qu’est ce qu’une demande de crédit?

Une demande de crédit est un formulaire standardisé qu’un client ou un emprunteur utilise pour demander un crédit. Le formulaire contient des demandes d’informations telles que le montant du crédit demandé, l’identification du demandeur, la situation financière du demandeur et les noms des références de crédit. On peut aussi utiliser des informations supplémentaires pour prendre une décision de crédit. Comme un rapport de crédit d’une agence de notation de crédit et des informations reçues des références de crédit fournies par le demandeur. Sur la base des informations dans un formulaire rempli, un analyste de crédit peut choisir d’accorder ou de refuser un crédit.

Les processus de demande de prêt deviennent de plus en plus rapides et plus automatisés à mesure que de nouveaux systèmes de technologie financière apparaissent sur le marché des emprunts. La technologie permet aux prêteurs d’offrir aux emprunteurs différents types de demandes de crédit qui peuvent être effectuées en personne ou individuellement.

Comment développer une demande de crédit solide ?

Une demande de prêt a deux objectifs: c’est un outil de collecte de données et un contrat. En tant que contrat, il précise les droits et obligations du client et du créancier. Lorsque vous rédigez la demande, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’une demande de prêt à prolonger. Cette demande doit être rédigée de manière à ce qu’elle profite à votre entreprise en cas d’échec de votre relation commerciale.

Pour vous donner une meilleure chance d’être approuvé pour le financement, il est important de développer une demande de prêt solide. Voici quatre éléments à considérer lors de la préparation de votre candidature:

1. Objectif du crédit

Lorsque vous faites une demande de crédit, l’institution financière voudra savoir comment vous prévoyez utiliser l’argent que vous empruntez. Que ce soit pour l’équipement ou l’inventaire, vous devez comprendre clairement pourquoi vous avez besoin de prêt. De plus, assurez-vous que votre demande est pratique. Si vous demandez plus d’argent que ce que votre entreprise peut rembourser de façon réaliste, le prêteur peut refuser votre demande de prêt ou faire une contre-offre pour un montant inférieur.

2. Antécédents de crédit

Avant de prendre une décision de prêt, le prêteur établira des rapports. Ces derniers permettent en effet d’examiner vos antécédents de prêt personnels et professionnels. Ainsi, le prêteur saura si vous avez des antécédents de paiement en temps opportun à vos créanciers et le montant de votre dette.

3. Finances de l’entreprise

Les flux de trésorerie de votre entreprise jouent également un rôle clé dans votre capacité à obtenir une approbation de prêt. Les prêteurs examineront les revenus générés par votre entreprise pour vous assurer de pouvoir rembourser toute dette supplémentaire. Assurez-vous que les données financières de votre entreprise sont exactes avant de soumettre votre demande de prêt.

4. Application et documentation précise

Votre demande doit être complète et exempte d’erreurs. Assurez-vous que le nom et l’adresse de l’entreprise que vous indiquez sur la demande sont représentés sur vos statuts. Incluez des informations précises sur la propriété de votre entreprise. Indiquez la date de création de votre entreprise au lieu de la date à laquelle l’entité a changé de propriétaire ou de type d’entité. Incluez les ventes brutes répertoriées dans la déclaration de revenus précédente de votre entreprise. Indiquez ensuite le plein revenu annuel de votre entreprise.

Par ailleurs, pour en savoir davantage sur les crédits frontaliers, cliquez ici.

(5)